vendredi, août 18, 2017

Feux de forêt, sécheresse, climat : les leçons de l’été


Feu de forêt de Saint-Cannat, premier gros incendie de la saison. PHOTO : ©IAN HANNING/REA
Depuis le 21 juin, début de l’été, environ dix mille hectares de forêts sont partis en fumée dans les départements français méditerranéens, principalement dans le Var (3 544 ha du 21 juin au 18 août) et en Haute-Corse (2 484 ha). La sécheresse de l’été a par ailleurs conduit les préfectures à multiplier les décisions de restriction des usages de l’eau. Le 18 août, 213 arrêtés étaient en cours dans 84 départements métropolitains sur 96. La situation de crise a été déclarée dans 23 départements, en particulier sur la côte ouest, du Bordelais au pays nantais, et en Poitou-Charentes, les zones les plus touchées. Ces événements récurrents posent à chaque fois la question du rôle du réchauffement climatique et des politiques à mettre en œuvre pour en limiter les impacts.

Lavage des rues du centre village de Callian ce matin

Lavage des  rues du centre village de Callian à grandes eaux ce matin; avant 10heures. Je n'ai rien contre! mais je pense que l'arrêté municipal restreignant l'usage de l'eau du 7 au 31 août entre 10h et 18h est seulement symbolique et un appel au civisme, par crainte du manque d'eau en cet été de sécheresse persistant.

Cette crainte de manque d'eau est-elle réelle?

J'ai publié ce billet sur nos ressources en eau.  Revoir.

mardi, août 15, 2017

A propos de l'eau en pays de Fayence... Suite...

Callian est sous restriction d'eau depuis le 7 août, par un arrêté du maire (lien). Celui-ci voudrait que les autres communes adoptent un arrêté similaire.

Mais à mon sens ce dispositif est plus symbolique qu'efficace. Restrictions de 10h à 18h jusqu'au 31 août reconductible. Certes, les employés municipaux ne nettoient pas les rues à grands jets d'eau  durant les heures de service, d'où une économie réelle; mais les gens n'arrosent pas en plein soleil.  Donc l'arrosage des jardins et des pelouses, comme  la mise à niveau des piscines après lavage du filtre à sable ou après évaporation en plein soleil,  attendra le soir.

A mon sens un dispositif plus efficace serait de faire payer l'eau en fonction de sa rareté, par des tarifs été et hiver et progressifs. Peu chère pour les premiers m3 sur la base d'une consommation de 200 litres par jour et par personne, et devenant de plus en plus chère par tranches. Disons trois tranches: jusqu'à 250m3 par an, puis  250-500m3 (*) et au delà de 500m3. Calculez, 500m3 par an c'est l'équivalent de 7 personnes (**).

Ce dispositif pourrait être adopté après le transfert de la compétence eau à la CdC en 2020.

(*) L'idée pose évidemment problème pour ceux qui cultivent un jardin potager.
(**) Pelouses et arrosages excessifs de plantes non méditérranéennes.

lundi, août 14, 2017

Incendie à Luceram AM arrière pays de Nice

Source: Var Matin 13/8/2017
L'origine du départ de feu à Lucéram ce dimanche après-midi n'est pas encore connue mais une piste serait privilégiée (emploi d'une disqueuse).
Les gendarmes, eux aussi, ont été largement mobilisés. Une trentaine de militaires a veillé à protéger les habitants, à réguler la circulation, mais aussi à enquêter sur l'origine de l'incendie.
RELIRE. PHOTOS. Un important feu de forêt se déclare à Lucéram
Dès ce dimanche, la brigade de recherches de Nice a flairé une piste solide: une disqueuse pourrait être en cause.
Un homme a été identifié et évacué en ambulance, présentant des brûlures aux mains, avec sa compagne légèrement intoxiquée par les fumées.
Il aurait involontairement mis le feu en manipulant cette disqueuse, qui aurait provoqué une gerbe d'étincelles.
LIRE AUSSI. "Les flammes étaient à 100 mètres de la maison", une riveraine témoigne après l'incendie de Lucéram 
Les gendarmes vont poursuivre leurs investigations, afin de vérifier s'il s'agit là du seul départ de feu.
Quoi qu'il en soit, Stéphane Daguin adresse une piqûre de rappel: "Nous sommes en période de sécheresse, avec des restrictions d'accès sur tous les massifs. Il faut que touristes et riverains respectent cette réglementation, car on sait que la moindre étincelle peut provoquer ce type d'incendie."
En début de soirée, les flammes avaient parcouru au moins 70 hectares de végétation.

Riez commune vivante à l'extrême ouest de la 8è circonscription

http://bit.ly/2tGvU93

dimanche, août 13, 2017

La maison du lac inaugurée hier 12 août 2017.... mais encore des travaux à faire!

C'est en présence de Philippe Portal, sous-préfet, François Cavallier, conseiller départemental, René Ugo, président de la ComCom du Pays de Fayence, des élus et personnalités que s'est déroulée, vendredi soir., l'inauguration, tant attendue de La Maison du Lac, un projet qui avait été élaboré par Jean-Pierre Bottéro. l'ancien maire de Montauroux.

Ayant acquis le lieu appelé Bois de Callian la ComCom a lancé ce projet dont la mise en œuvre a nécessité un travail préparatoire

Feux de forêts: la réponse de Fabien Matras député en exercice à OAT

Feux de foret : Fabien Matras remet les pendules à l'heure


Fabien Matras, député de la 8è circonscription, réagit après les propos d'Olivier Audibert-Troin sur les incendies de foret (voir billet  d'hier).

« Je prends note de la volonté d'Olivier Audibert-Troin de saisir le gouvernement d'une demande d'aide financière au titre de la réserve ministérielle pour les communes rurales touchées par les derniers incendies. Pourtant, et bien heureusement, le territoire de l'agglomération n'a pas été frappé par les incendies en question. Dès lors, je tiens à rappeler au président de la Communauté d'agglomération dracénoise, conseiller municipal d'opposition de Draguignan, qu'il n'est pas dans l'intérêt général de multiplier les initiatives. Il convient de laisser les élus exercer leurs compétences en lien avec leur mandat. »