vendredi, mai 05, 2017

La lettre mensuelle de François Cavallier



​A quelques jours du second tour de la présidentielle, le désarroi est plus grand que jamais parmi nos compatriotes. Les deux principaux partis de gouvernement de la Vème République ont tout bonnement disparu. Le Front National, largement en avance dans nos territoires, sera présent au second tour, mais ce n'est pas là que réside la vraie nouveauté. La vraie nouveauté réside en cela que, contrairement à ce qui s'était passé par exemple en 2002, le second tour ne paraît pas joué d'avance, et en cela que cette fois-ci, ce qu'on a appelé le "front républicain" peine franchement à se constituer. L'idée d'une victoire frontiste semble faire de moins en moins peur, et les inhibitions tombent les unes après les autres.​ Suite...

3 commentaires:

  1. Le 3ème tour sera le plus important..
    avec qui Macron va-t-il gouverner?
    avec quelle majorité au parlement?

    RépondreSupprimer
  2. A quoi rime cette prétendue menace de voir le FN passer au second tour. Avec l'artillerie lourde déclenchée contre lui, la collusion de toute la presse avec Macron et même la mise en avant de ses mensonges présentés comme des vérités, c'est une plaisanterie ! Sans compter les ralliements de nombreux ténors LR UDI pressés d'aller à la soupe et prets à trahir sans vergogne leurs électeurs. Par contre aux législatives ce sera une autre paire de manches et à cette occasion, même la girouette Estrosi aura peut être chaud aux plumes.

    RépondreSupprimer

Bonjour, vous êtes les bienvenus pour partager ici vos commentaires sur la vie du pays de Fayence. Liberté de penser, de commenter et de s'exprimer, est un des fondements d'une vraie démocratie; celle qui permet le bonheur et la prospérité des peuples par la qualité des institutions et leur mode de fonctionnement. Tout peut être écrit mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie des propos. Les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs, mais j'en suis seul pénalement responsable.

Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme; mais je me réserve de supprimer ou modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus ou sans rapport avec le billet: propos racistes, attaques et invectives personnelles, propos insultants, injurieux, diffamatoires...

Je recommande d'utiliser l'option nom/url. Le champ url est lien vers un site web ou une photo; il est facultatif, il peut rester vide.

Mais les personnes qui ne souhaitent pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme; merci d'indiquer un pseudo en début ou fin de commentaire pour faciliter les échanges.